Innovative HR Mobility

Pour les entreprises
Nous contacter
Connexion
French

En route pour l'Europe - focus sur notre équipe espagnole !

par

Julianne Liebert

En route pour l'Europe - focus sur notre équipe espagnole !

Notre équipe d'experts en immigration et en relocation donne localement ses impressions et ses conseils sur son pays. Cette semaine, nous allons nous concentrer sur nos responsables d'équipe espagnols !

 

 

 

 

Suite à notre article sur l'Europe et les raisons pour lesquelles vous devriez envisager de déménager sur notre bon vieux continent, nous commençons une série d'interviews présentant nos équipes européennes d'experts en immigration et en relocation.

 

Que savez-vous exactement de l'Espagne ?

''You know nothing, Jon Snow''.

 

Quel meilleur moyen d'en savoir plus sur un pays et une culture que de recueillir des témoignages locaux ? Quel meilleur moyen de repenser votre destination d'expatriation que d'en savoir plus sur ses particularités en matière d'immigration et de relocation ?

 

Nous voici avec notre équipe d'experts issus de la société Antares relocation, qui a officiellement rejoint la famille Cooptalis il y a environ un mois. Susana Bourne, directrice générale, Sara Martinez, responsable de l'équipe de relocation et Emilina Bastidas, responsable de l'équipe d'immigration, nous en disent plus sur leur travail et leur vie quotidienne.

 

 

Qui êtes-vous - que faites vous chez Cooptalis ?

 

Susana - Je suis Susana Bourne, née à Madrid et mes parents sont britanniques. Je suis la directrice générale d'Antares (aujourd'hui Cooptalis Espagne). J'ai créé l'entreprise il y a 11 ans et, avec Ira Elisa Lemmetyinen, nous l'avons fait croître pour en arriver là où elle est aujourd'hui. Nous comptons une trentaine d'employés au total, mais ce nombre est en augmentation. Je travaille dans ce secteur depuis environ 21 ans, puisque j'ai commencé à travailler avec ma mère qui a créé la première société de relocation en Espagne. Je fais partie du conseil d'administration d'EuRA depuis 8 ans et j'en suis la vice-présidente depuis 2 ans.

 

Emilina - Je m'appelle Emi Bastidas, je suis la responsable de l'équipe Immigration. Je suis avocate et je vis en Espagne depuis 2008. J'ai travaillé dans différentes entreprises en Amérique latine et dans la région EMEA. J'ai une grande expérience de la gestion des affaires d'immigration au niveau mondial. J'adore travailler dans une entreprise multiculturelle et j'aime pouvoir contribuer à rendre les processus d'immigration plus simples et plus rapides.

 

Sara - Je m'appelle Sara Martinez, chef de l'équipe de relocation. J'ai commencé à travailler comme consultante en relocation il y a 5 ans, lorsque je suis revenue en Espagne après avoir passé 6 ans comme expatriée au Brésil avec ma famille. De retour en Espagne, j'ai voulu aider les familles à s'installer dans mon pays d'origine. Actuellement, je dirige l'équipe de relocation, qui compte 10 consultants internes au bureau de Madrid et de nombreux consultants détachés sur tout le territoire espagnol.

 

 

Quel est votre lien personnel avec l'Espagne ?

 

c0d4d375-9b4f-4f37-a3db-566645dcde6e

 

Susana - J'ai toujours été entre les deux pays (Angleterre et Espagne) car j'ai commencé ma scolarité en Espagne et suis ensuite allée au Royaume-Uni pour la terminer. J'ai suivi des études de commerce européen dans une université du Royaume-Uni. Après cela, j'ai travaillé au Royaume-Uni pendant quelques années, mais je suis ensuite revenu à Madrid, ma ville natale.  Ce n'est qu'après le Brexit que j'ai été obligée de mettre en place ma double nationalité.

 

Emilina - Mon lien spécial avec l'Espagne est lié à ma famille, mon grand-père du côté paternel était espagnol, comme beaucoup d'autres qui ont déménagé au Venezuela au début du siècle dernier, aussi, je vis en Espagne depuis presque 14 ans et j'ai grandi en Espagne avec ma famille, et j'ai étudié mon métier et mes masters ici.

 

Sara - Je suis née en Espagne, à Madrid. J'ai vécu de nombreuses années à l'étranger dans différents pays, mais je suis toujours revenue en Espagne après mes différents séjours à l'étranger. En Espagne, j'ai ma famille et de nombreux amis. J'aime beaucoup vivre à l'étranger et les nouveaux défis que représentent les nouvelles cultures, les nouvelles langues et les nouvelles choses à apprendre et à s'habituer, mais en Espagne, je suis chez moi.

 

 

Qu'est-ce qui vous plaît le plus en Espagne ?

 

5c6ef862-2c2a-4b6d-881d-85cdc2454c04

 

Susana - J'aime presque tout en Espagne. Je suis amoureuse de la culture, du pays, de la gastronomie (qui n'aime pas un peu de jambon ou de tortilla !), du climat, etc. L'Espagne offre beaucoup de choses à faire pendant le temps libre et possède des paysages très variés... Pour nous à Madrid, nous pouvons être sur la côte en 2h30, nous pouvons faire du ski en 2h, de la randonnée en 1h..... Il y a beaucoup de choses à faire à Madrid et dans les environs. Un autre aspect que j'aime est le peuple espagnol et ses "Fiestas".... Les Espagnols savent vraiment comment s'amuser.

 

Emilina - J'ai plusieurs raisons d'aimer l'Espagne : la nourriture, le vin, le fromage, les beaux endroits, mais ce que j'aime le plus, c'est l'environnement multiculturel que l'on trouve à Madrid et la gentillesse des Espagnols.

 

Sara - J'aime la culture sociale, le mode de vie méditerranéen. Les amis, la famille, manger et passer du temps avec les autres sont essentiels dans nos vies. J'aime la diversité culturelle et les différences entre les différentes régions d'Espagne.

 

 

Quels types de profils accompagnez-vous habituellement ?

 

Susana - Je travaille principalement avec des entreprises clientes qui ont besoin de relocaliser leurs talents en Espagne (personnes transférées au sein de l'entreprise) ou d'embaucher des talents internationaux pour s'installer en Espagne, généralement des professionnels hautement qualifiés. Beaucoup de ces professionnels viennent du secteur des technologies, mais nous couvrons un large éventail de secteurs.

 

Emilina - Habituellement, nous travaillons avec des profils professionnels hautement qualifiés, généralement issus du secteur technologique, qui sont habitués à travailler avec des processus précis, à se rendre en Espagne à toute vitesse, en étant pleinement conscients des besoins de l'entreprise et du projet.

 

Sara - Je travaille avec tous types de profils, des VIP aux jeunes. Toutes les nationalités, tous les profils et tous les types de services. En tant que chef d'équipe, je lance souvent des processus pour de nouveaux comptes, j'ai donc une grande variété de profils..

 

 

Quelles sont les particularités de l'Espagne en matière d'immigration et de relocation ?

 

Susana - L'Espagne est composée de 17 régions autonomes et même si les processus dans chaque région devraient être les mêmes, il est vrai que chaque région peut demander des documents différents - il est donc important, avant de commencer un processus, de bien connaître la particularité de cette région.

Une autre particularité de l'Espagne, qui diffère de celle de la plupart des pays voisins, est que la majeure partie de la mobilité internationale se concentre dans deux grandes villes : Madrid et Barcelone. Il est vrai que d'autres villes tentent aujourd'hui de prendre le relais (par exemple la "Silicon Valley" de l'Espagne à Malaga).

 

En ce qui concerne la relocation, il est vrai que contrairement à la croyance populaire, tous les Espagnols ne parlent pas anglais, surtout si vous vous éloignez de la côte. Par exemple, il n'est pas facile de trouver un plombier, un charpentier ou un chauffeur de taxi qui parle anglais.

De plus, les gens pensent que l'Espagne, se résume toujours aux plages, aux siestes et à la bière, ainsi qu'au "syndrome de Mañana".  Ce n'est plus vrai. Rares sont les travailleurs qui prennent le temps de faire une sieste pendant la semaine et le "syndrome de Mañana" appartient définitivement au passé.

 

Un autre point important est que les salaires sont assez bas en Espagne (en comparaison avec d'autres villes européennes) et que le coût des propriétés est très élevé. Il est donc fréquent que les gens vivent chez leurs parents ou en colocation, même après avoir travaillé pendant plusieurs années.

 

Emilina - En ce qui concerne l'immigration, nous devons faire face chaque jour à beaucoup de bureaucratie et aux heures de bureau limitées de l'administration publique qui ont un impact et causent des retards dans les processus d'immigration.

En ce qui concerne la relocation, nous constatons de gros désagréments et des retards importants concernant les enregistrements locaux. L'administration ouvre peu de rendez-vous pour ce type de procédures, ce qui n'est pas suffisant pour le volume de personnes transférées avec lesquelles nous travaillons.

 

Sara - Parfois, le plus difficile à gérer est l'attente des expatriés concernant l'Espagne et le coût de la vie. La plupart des gens s'attendent à trouver un pays bon marché où ils peuvent se permettre beaucoup plus que dans d'autres et un appartement avec vue directe sur la mer. L'adaptation à la réalité est souvent la partie la plus difficile, l'Espagne n'est plus aussi bon marché et le marché de la location est difficile et évolue rapidement. La bureaucratie est souvent longue et prend beaucoup de temps

 

 

Un conseil pour quelqu'un qui souhaite venir vivre en Espagne ?

 

9ebdaab3-961a-480f-b22f-c38ccf4796e5

 

Susana - Si vous me demandez un conseil pour venir vivre en Espagne, je pourrais vous recommander :

 

Que vous appreniez la langue - les Espagnols ne sont pas forcément les meilleurs anglophones du monde. Surtout si vous vous déplacez dans de petites villes, le niveau d'anglais peut y être inexistant. Vous profiterez beaucoup plus de la vie en Espagne si vous pouvez communiquer avec les locaux.

 

Que vous preniez le temps de voyager - Il y a 17 régions différentes et chacune a ses particularités, sa nourriture, son style de vie, ses paysages. Profitez également de toutes les fêtes qui sont si différentes à travers le pays.

 

Assurez-vous que toutes les procédures bureaucratiques sont en place dès le début. Les procédures peuvent être longues et si vous ne faites pas les choses correctement dès le début, vous risquez d'avoir plus de problèmes que lorsque vous avez commencé. Arrivez avec beaucoup de patience et veillez à la conserver. Les procédures bureaucratiques peuvent être très longues et frustrantes... et ne se simplifient pas avec le temps !

 

Profitez-en au maximum. Les gens sont très accueillants et aiment rencontrer d'autres personnes et s'amuser. La culture est très familiale et les enfants sont très bien accueillis partout.

 

Emilina - Tout d'abord, soyez patient avec la bureaucratie. Les procédures en Espagne ne sont pas forcément les mêmes que dans d'autres pays, et on ne peut donc pas faire le lien avec d'autres expatriations ou expériences internationales.

Autre conseil, en Espagne, on travaille pour vivre et non pas vivre pour travailler, c'est ce qui fait la différence. Profitez de l'ouverture culturelle et de la bonne qualité de vie qu'offre le pays.

 

Sara - Flexibilité et patience pour faire face à un marché qui évolue très vite et aux autorités.

 

 

 

 

Alors ? Vous ressentez ce besoin urgent de vivre en Espagne ?

N'hésitez pas à contacter nos experts pour vos besoins en matière d'immigration ou de relocation !

https://www.cooptalis.com/en/company/international-mobility

Julianne Liebert

par Julianne Liebert