Le « slasheur », nouveau visage du multi-emploi en France

par

Sophie Lavergne

Le « slasheur », nouveau visage du multi-emploi en France

Marcq-en-Barœul, le 10 janvier 2022 – Dans le cadre de ses études sur les évolutions du monde du travail, Cooptalis, leader européen du recrutement international et de la mobilité professionnelle, a mené une récente enquête auprès d’une base de plus de 600 Talents français, sur le « slashing », nouvelle dénomination de la pratique connue sous les noms de « multi-emploi » ou « multi-activité » consistant à avoir plusieurs activités professionnelles en parallèle. Historiquement, le multi-emploi est la conséquence d’un travail saisonnier et/ou partiel subi, avec comme objectif de compléter ses revenus. L’étude de Cooptalis relève aujourd’hui que, derrière le « slashing » et le récent changement linguistique, se cachent aussi de nouvelles réalités : le multi-emploi évolue en profondeur et attire davantage les cadres.

Ainsi :

  • 93 % des slasheurs interrogés le font par choix sans contrainte financière ;
  • 47 % deviennent slasheurs pour retrouver du sens dans leur vie professionnelle ;
  • 37 % des slasheurs ne sont pas en CDI pour leur activité principale ;
  • 48 % des personnes interrogées ont augmenté leurs revenus grâce au slashing

 

L’évolution technologique, la généralisation des outils numériques et la création du statut d’auto-entrepreneur (2008) en France sont les principaux facteurs expliquant le nouvel engouement pour le slashing. C’est en effet avec eux, que la multi-activité est devenue accessible à de nombreux cols blancs, désireux de sortir du carcan d’un contrat à plein temps en CDI.

 

Baptisé « slashing » en référence au signe typographique « / » signifiant « ou », et ceux qui le pratiquent les « slasheurs », ce pluri-emploi ne repose plus sur des motivations économiques et financières. De nouveaux slasheurs, plutôt jeunes, urbains et qualifiés, en quête de sens et d’épanouissement optent pour la multi-activité. Dans notre enquête, la majorité des répondants sont des slasheurs issus à 53% du secteur de l’IT, ils sont développeurs, chefs de projet ou encore infographistes.

 

Retrouver l’intégralité de notre livre blanc en pièce jointe.

 

A propos de Cooptalis Group

Depuis 2012, Cooptalis recrute, accompagne la mobilité et forme des talents pour les entreprises du monde entier. Cooptalis apporte des réponses digitalisées et expertes aux entreprises dans leurs problématiques de recherche rapide de talents rares et accompagne les talents dans leurs projets de mobilité et de flexibilité professionnelle. Sélectionnée parmi les 120 startups les plus prometteuses de France, #French Tech120, Cooptalis a une position unique sur son marché grâce à une offre complète de solutions RH : recrutement et chasse de talents, via un large choix de véhicules juridiques (Cooptalis SPOT), solutions de mobilité (Cooptalis MOVE) et de formation (Cooptalis GROW). Avec 20 agences dans 14 pays, Cooptalis bénéficie d’une présence experte et d’un vivier de talents mondiaux. Déjà plus de 4 000 entreprises lui font confiance et 30 000 talents font appel à ses services pour leur changement de vie. Cooptalis est une entreprise digitale innovante et responsable, engagée dans ses communautés, qui met son expertise et ses solutions au service de projets d’intégration sociale et de la diversité. Cooptalis a récemment adopté le statut d'Entreprise à mission.

En savoir plus :   www.cooptalis.com/ - Retrouvez  nos dernières actualités  sur notre blog.  


Contact presse 

Sophie Lavergne
sophie.lavergne@cooptalis.com
0609025772

Sophie Lavergne

par Sophie Lavergne