Les entreprises sont aujourd’hui en quête des meilleurs profils. Elles cherchent à recruter le candidat qui sera en mesure d’assumer au mieux les missions qui lui seront confiées dans le cadre d’un poste à pouvoir. Mais où et comment recruter ce talent rare sur un marché parfois pénurique et fortement concurrentiel ?

Aujourd’hui les entreprises se doivent d’identifier, d’attirer et de recruter les meilleurs candidats, ceux qui répondront au mieux à leurs besoins. Les talents qualifiés et spécifiques sont souvent rares, difficiles à trouver et la plupart du temps ne se manifestent pas. Par ailleurs, les entreprises sont en situation de forte concurrence et se livrent une véritable guerre lorsqu’il s’agit de recruter les meilleurs talents. Un talent, s’il est disponible sur le marché ne le restera pas longtemps, l’entreprise se doit donc d’être réactive mais surtout pro-active. Le rôle des RH est alors d’aller sourcer des candidats potentiels là où ils se trouvent et de développer un pipeline de talents. Mais lorsqu’il y a pénurie de talents, il est nécessaire de maximiser les pistes de sourcing.

 

Les plateformes et job boards

Depuis la fin des années 90, les sites d’emploi ou jobboards tels que Monster, l’Apec, cadre-emploi … se sont considérablement développés. Ils représentent pour les entreprises un moyen simple et efficace de diffuser une annonce et restent aujourd’hui le canal de sourcing le plus populaire.

Par ailleurs, certains jobboards se sont spécialisés dans un domaine d’activité particulier et les candidats savent qu’ils auront plus de chance de dénicher une offre en parfaite adéquation avec leur projet professionnel et leurs compétences en déposant leur CV sur ce type de plateforme. Les entreprises en quête de talents ne doivent donc pas négliger ces nouveaux jobboards.

Ces CVthèques sont des outils précieux pour les recruteurs qui les utilisent fréquemment, elles leur permettent de gagner du temps en sélectionnant des profils en fonction des postes  pouvoir.

 

Les réseaux sociaux

Qu’il s’agisse de réseaux sociaux professionnels comme Linkedin ou Viadeo personnels comme Facebook, Twitter ou encore d’universités ou d’écoles, les entreprises les utilisent de plus en plus comme outils de sourcing. Les réseaux permettent d’augmenter un vivier de talents et de trouver la perle rare. Des postes de community manager RH existe aujourd’hui dans les entreprises pour exploiter pleinement ces nouveaux outils.

 

La cooptation

La cooptation ou plus précisément la recommandation, le recrutement participatif ou encore le parrainage est là encore un moyen de recruter le candidat idéal sur un poste à pourvoir. La cooptation permet de faire des économies de temps et d’argent, de limiter les risques d’erreur de recrutement, et de trouver des candidats proche des valeurs de l’entreprise. Le coopteur recommande en effet un candidat parce qu’il est sur de sa valeur. Les entreprises font de plus en plus confiance à des collaborateurs investis qui leur recommandent des profils. Néanmoins, la cooptation favorise l’entre-soi et limite les chances de trouver de nouveaux profils indispensables à une bonne dynamique d’entreprise, elle doit donc être limitée.

 

Le sourcing hors des frontières

Lorsqu’il y a pénurie de talents, les entreprises n’hésitent pas à aller sourcer hors de leurs frontières. Des agences spécialisées en mobilité internationale permettent de faciliter ces recherches de candidats au profil pénurique et peuvent également prendre en charge l’intégralité d’un projet d’expatriation, du conseil au recrutement en passant par un accompagnement une fois le candidat arrivé dans le pays d’accueil.

 

Les salons et forums d’emploi

Si les salons et forums d’emploi sont un moyen d’attirer de nouveaux profils, ils représentent néanmoins un investissement non négligeable pour l’entreprise en terme d’argent et de temps.  Ils doivent donc être méticuleusement préparé en amont afin de se révéler rentables.

 

En conclusion, un sourcing efficace est le meilleur moyen de trouver des talents. Cependant, une fois ces candidats à fort potentiel identifiés, l’entreprise doit se montrer créative pour susciter leur intérêt et leur donner envie de rejoindre ses effectifs.

Meriem BOUMEKOUEZ par Meriem BOUMEKOUEZ

Resources Manager
Secteur IT