logo-cooptalis-2
Entreprise ? Par ici
Contact
Talent ? Par ici
Contact
(SizeLimitingPyMap: {back_to_blog=Revenir au blog, by=par, read=Lecture :, min=min})
Revenir au blog

Comment recruter des profils pénuriques dans l'industrie/mécanique ?

Jalil Erik Sadiki
par Jalil Erik Sadiki Lecture : 2min
LinkedIn Icon Facebook Icon Twitter Icon

Le saviez-vous ?            

L’INSEE a prévu la disparition de 840 000 emplois cette année.
Cela devrait donc régler en France la question des difficultés de recrutements sur certains métiers ? Pas vraiment…
Non seulement ces tensions perdurent post confinement mais elles persisteront tant le problème est structurel pour certains postes (chefs de chantiers, conducteurs de travaux, carrossiers par exemple.)
Dans certains secteurs d'activité, le recrutement de profils spécifiques et la recherche de candidats peuvent s’avérer compliqués, notamment pour les TPE PME (par manque de temps, par exemple).

Cette pénurie de talents s’explique par plusieurs raisons et notamment :

La faible attractivité de certains profils.

En effet, la qualification des candidats pour certains postes est un élément clé pour l’embauche. Il ne faut donc pas tant pointer la pénurie de candidat.

La survalorisation des formations universitaires

au détriment des secteurs qualifiés de plus techniques comme l’Industrie et le BTP.

Le manque de structure formatrice

Les technologies sont en constante évolution. De fait, une grande partie des métiers émergent avec le besoin que ces technologies demandent.

Rappelons aussi que la pénurie des talents ne concerne pas que les secteurs de l’informatique ou du BTP.  
Certains secteurs du tertiaire comme la comptabilité et l’immobilier sont touchés par la pénurie. Les professionnels du médical, paramédical et ceux des services à la personne figurent également sur la liste des métiers les plus recherchés.         

Quelles solutions s’offrent aux entreprises qui rencontrent des difficultés de recrutement ?

La formation

La formation et, notamment, l’apprentissage où l’on peut former aux outils et techniques de l’entreprise.

L’optimisation du processus de recrutement

avec une mise en avant de la marque employeur et une amélioration de l’expérience candidat. Même si ce n’est pas une garantie pour la qualité des profils, c’est une solution efficace quand on est en pleine de guerre des talents.

L’embauche en interne

La mobilité interne est une des alternatives les plus privilégiées. Certaines entreprises font appel à des outils RH comme la GPEC : la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences.

Le changement de certaines conditions des contrats de travail

Certaines entreprises ont opté pour le passage de contrat en CDD en CDI ou de temps partiel en temps complet. D’autres ont recours à l’intérim ou à la sous-traitance.

Mais ces solutions ne suffisent pas toujours et les pénuries constituent un frein potentiel pour la reprise, il convient donc d’explorer de nouvelles pistes pour arriver à accompagner les entreprises dans leur croissance.
Une de ces pistes réside dans le sourcing de talents à l’étranger.

L’expertise Cooptalis & Interkross

Notre savoir-faire nous permet d’aider ces chefs d’entreprises à dénicher des profils qualifiés avec de réelles compétences techniques.   

« Je suis en lien avec l’agence Interkross depuis début Juin 2020. Nous avions des besoins sur les postes de carrossiers, préparateurs et peintres. L’agence Interkross a été en capacité de trouver rapidement des candidats sur ce genre de poste où la main d’œuvre qualifiée se fait rare en France. Ils s’occupent de tout depuis le recrutement jusqu’à l’arrivée des candidats sur le lieu de mission ».

Yves TIMON - Directeur du service Carrosserie chez Safra.

Ainsi nous aidons de multiples entreprises dans leur processus de recrutement en les accompagnant dans la détection des talents là où ils se trouvent en France comme à l’étranger.

(String: Lire plus)