En termes d’immigration, chaque pays fixe ses propres règles et son propre mode de fonctionnement. Les démarches administratives peuvent paraître parfois nombreuses et complexes. 

Il existe deux principaux types de visas pour la France : court séjour et long séjour. Sous ces deux catégories, de nombreuses sous-catégories existent. La France propose effectivement de nombreuses possibilités en termes d’immigration. Les démarches, délais et documents varient en fonction du type de procédure pour lequel vous serez éligible. 

Nous vous présentons ci-dessous quelques catégories liées au Passeport Talent. Ce dernier est un des titres de séjour les plus populaires en France.     

Le Passeport Talent

Ce titre de séjour a rencontré un grand succès depuis sa création en 2016. Ce document autorise les citoyens étrangers (hors Algériens) à entrer, à séjourner et à travailler en France. 

Chez Cooptalis, nous utilisons régulièrement le Passeport Talent Jeune Entreprise Innovante puisque nous sommes reconnus Jeune Entreprise Innovante depuis 2016.  

Ses avantages : 

  • Il permet de travailler en France sans faire de demande d’autorisation de travail préalable. 
     
  • Il permet à la famille d’accompagner le salarié. De plus, le conjoint obtient un titre de séjour famille accompagnante l’autorisant à travailler.  

Le gain de temps est donc significatif, puisque la procédure se limite à deux étapes. D’abord, faire la demande auprès du Consulat de France du pays de résidence en amont. Ensuite, demander un titre de séjour dans les 3 mois suivant l’arrivée en France.  

Qui est éligible ? 

Il existe 11 sous-catégories de Passeport Talent. Parmi les plus fréquemment utilisées, on trouve les suivantes : 

  • Salarié qualifié : il demande un diplôme BAC +3 (licence professionnelle), ou plus, en France. Il faut également un contrat de travail supérieur à 3 mois, et une rémunération brute annuelle supérieure ou égale à 36 509,20€.  
  • Salarié Jeune Entreprise Innovante : les fonctions doivent être en lien avec le projet de R&D de l’entreprise. La rémunération demandée est la même que celle du salarié qualifié. 
  • Carte Bleue Européenne, qui concerne les salariés hautement qualifiés. Nécessite l’obtention d’un diplôme d’au moins 3 années d’études supérieures, ou 5 années d’expérience professionnelle. Elle demande également un contrat de travail d’un an minimum, une rémunération brute annuelle supérieure ou égale à 53 836,50€. 

Une fois son Passeport Talent obtenu, l’expatrié pourra entrer et s’installer en France. Il aura le droit de travailler et résider avec sa famille jusqu’à 4 ans (renouvelable selon le type de Passeport Talent).  

Comment se fait la demande ?  

De la même manière que pour le visa long séjour, la demande de visa s’effectue auprès :  

  • Du Consulat 
  • D’un centre de visas agréé (VFS Global, TLS Contact...)
     

La carte de séjour :  

Le titre obtenu permet d’entrer en France pour une durée de 3 mois. Pendant cette période, la demande de titre de séjour doit être déposée auprès de la Préfecture du lieu de résidence.  

Attention, le Passeport Talent autorise son détenteur à voyager et résider dans l’espace Schengen pour 90 jours. Cependant, il ne l’autorise pas à travailler dans un autre pays européen.  

La présentation des documents administratifs n’est qu’une étape dans la préparation du projet d’expatriation. Pour avoir une vue d’ensemble sur toutes les étapes à prévoir, vous pouvez lire notre article « Bien préparer un projet d’expatriation, la clé d’une mobilité internationale réussie »